Une école sans classe

Et si chaque enfant était différent…

  • Une école où chacun a sa place dans le respect de son individualité et de ses différences.
  • Une école sans classe pour offrir un enseignement à la carte permettant de valider les compétences du Socle Commun à n’importe quel moment de la scolarité (sans contrainte d’âge).
  • Une pédagogie différenciée tenant compte des forces, des faiblesses de chacun et à l’écoute des besoins spécifiques pour que les enfants puissent avancer à leur rythme.

Et si l’anglais, le sport devenaient importants…

  • Une véritable immersion dans l’anglais grâce à la présence hebdomadaire d’un « native speaker » en plus du temps quotidien consacré à l’Anglais.
  • Des structures sportives adaptées pour permettre à chacun de s’exprimer positivement et de manière remarquable dans le domaine sportif.
  • Une classe découverte par an afin de cultiver la solidarité et la coopération en dehors de l’école, dans un cadre moins conventionnel.

Et si on enseignait autrement…

  • Des enseignants enclins aux nouvelles pédagogies (Gestion Mentale, Logico-Math, Communication non-violente…) pour diversifier les approches d’une même notion.
  • Une classe à la pointe du numérique pour servir la pédagogie différenciée.
  • Le jeu d’échecs pour développer nombres de capacités transversales inscrites dans les programmes.

Et si en plus…

UNE ÉCOLE SANS CLASSE
  • L’organisation des rythmes scolaires était calquée sur la chronobiologie afin que les enfants soient élèves au maximum de leurs capacités.
  • Que les effectifs étaient réduits pour favoriser la concentration et instaurer un climat propice aux apprentissages.
  • Que le temps de devoirs était encadré par un enseignant pour apprendre aux enfants à devenir autonomes dans leur travail à la maison.
  • Et que les parents qui le souhaitent puissent s’investir dans les activités pédagogiques…