Qui sommes-nous

Jean-Jacques Noé et Jennifer Taillandier, 2 enseignants sensibles aux nouvelles pédagogies, créateurs d’une école pas comme les autres.

jj-noe

Jean-Jacques Noé, j’ai 37 ans et 3 enfants.

Originaire de Picardie (ou plus récemment du sud des Hauts de France), j’ai d’abord été commercial chez Michelin avant d’entamer une carrière d’enseignant.

L’élément déclencheur ?
Une folle envie de comprendre les processus d’apprentissages mis en place par les enfants que j’entrainais dans les clubs d’échecs. Comment… Pourquoi certains enfants n’apprennent pas, ne comprennent pas comme les autres…

A partir de là, je me suis formé aux Sciences de l’Education, j’ai été certifié et voilà comment, depuis 10 ans, j’enseigne en multi-niveaux dans les écoles privées sous contrat. Parallèlement à cela, je me suis vu confier par l’Enseignement Catholique, la direction d’un établissement scolaire de la région.

Motivé par l’idée qu’un enseignant doit avant tout donner confiance et entretenir l’envie que l’enfant a d’apprendre… Animé par l’obsession d’aider les enfants qui « n’aiment pas l’école » parce qu’ils n’y trouvent pas d’intérêt…

Il est aujourd’hui temps pour moi de quitter l’Education Nationale pour me consacrer à l’ouverture d’une école alternative, qui aura davantage les moyens d’aider les enfants à réussir.

Papa d’enfants dyspraxiques et dysgraphiques, moi-même dysorthographique et membre du MENSA, je voudrais dire à tous les parents inquiets, que ces différences sont autant de forces à développer…

jennifer

Jennifer Taillandier, j’ai 39 ans et 2 enfants

2 enfants aux profils atypiques qui m’ont peu à peu amenée à interroger ma pratique d’enseignante…

Dans le 1er degré depuis près de 15 ans, j’ai eu à peu près tous les niveaux, quand je ne cumulais pas 3 ou 4 niveaux dans la même classe. Très formateur ! J’ai commencé à enseigner en école bilingue ; 7 années au cours desquelles j’ai travaillé avec des enfants de tous horizons. Tellement enrichissant !

Ensuite, attirée par les pédagogies mises en place, j’ai décidé de basculer dans l’enseignement catholique pour y suivre bon nombre de formations en Gestion Mentale (Apprenons aux enfants à apprendre…), en Logico-Mathématique (pour faire évoluer mes pratiques vers plus de manipulation), en Communication Non Violente…

C’est là que j’ai commencé à remarquer de plus en plus d’élèves aux profils singuliers, des enfants « qui ne rentrent pas dans le moule » parce qu’ils ont besoin de conditions un peu particulières pour pouvoir s’épanouir à l’école.

Je parle bien entendu des enfants « précoces » ou présentant de troubles « dys », mais pas que… Certains ont simplement besoin d’un peu plus de « grain à moudre » et il suffit parfois de pas grand-chose : une attention particulière, une exigence supplémentaire pour éviter l’ennui et tout ce qui va avec…

De là est née l’idée de l’école autrement !

 

Jennifer Taillandier et Jean-Jacques Noé, 2 professionnels de l’enseignement, porteurs d’un projet d’école innovant, au service de tous les enfants.